Qui suis-je ?

Dans cette incarnation et cette Dimension je suis Christophe Pauvert, artiste et outilleur énergétique autodidacte né en octobre 1976.

 

J’assemble, à la façon d’un alchimiste, les matériaux nobles et leurs énergies provenant des différents règnes de la nature pour créer un nouvel ÊTRE ÉNERGÉTIQUE et SACRÉ.

 

Mon chemin

Je passe les 18 premières années de ma vie dans le vignoble Nantais. C’est au collège que je découvre l’art plastique et signe mes premières créations graphiques du nom de POWER .

 

En 1998, alors que j’habite sur la terre de mes ancêtres (Nozay en Loire Atlantique), je  découvre au sein d’une association de protection du patrimoine, la taille du schiste bleu. J’en ferai une passion et œuvrerai dans cette même association pendant 11 ans, enseignant à mon tour la taille et la sculpture.

(Crédit photo OOna regard de Lumière)


Après la formidable rencontre de mon compagnon de vie, des prises de conscience surviennent et il devient de plus en clair qu’il y a autre chose que ce monde de "matière".

En 2014 lors d’une séance chez une amie énergéticienne je reçois une vision si puissante, que je la qualifie par la suite, avec le recul, de mission de vie : fabriquer des Bâtons Sacrés. Je prends alors le nom de Korrigan et crée la BOUTIC du KORRIGAN ! 

 

Sur le chemin de la vie et de la spiritualité, mes pas m’ont guidé du catholicisme vers le Druidisme (je reçois le nom de Branwen lors d’une cérémonie clôturant un cycle initiatique) et le Chamanisme. Puis en 2016 je reçois l’initiation donné par Sri Tathata, un sage indien enseignant sa vision du Dharma et la Voie du Milieu (il me donne le nom de Gangadhar).

 

 


Depuis, mes convictions m’amènent à penser que tous ces courants de pensée, ces religions et autres, ne sont qu’une interprétation de la même et seule vérité : la Grande Vérité. Tellement grande que la compréhension humaine ne peut la concevoir dans sa totalité.

D'ailleurs, a t'elle des limites ?

 Je crois que depuis la nuits des temps, le rayon de LUMIÈRE OR tel un fil conducteur, un lien, nous unit à la source divine. Je crois que de tous temps les hommes ont eu conscience de ce lien les connectant à quelque chose de plus grand de plus puissant qu’eux.

 

Je crois que la seule chose que nous ayons à faire sur cette terre , c’est de renforcer notre lien nous unissant au divin.

 

Mes Bâtons y participent humblement en permettent de retrouver et raviver la flamme de lumière qui sommeille en chacun d’entre nous.

 

(Crédit photo OOna regard de Lumière)

 Christophe Branwen Gangadhar